LE GOLF DE GASCOGNE

Nous sommes partis de St Malo 19 août 2014 vers 13h00.
StMaloCorogne
 
Pour les premières étapes, Nolwenn et Abdelhak sont venus nous rejoindre à St Malo. Le départ fixé le samedi 16 août est reporté au 19 août pour bénéficier d’une fenêtre météo plus favorable sur 4 jours. Après avoir trinqué avec un petit verre de rosé à 11h30 sur le ponton avec la famille et les amis, nous avons mis le moteur en route à12h00.
Le vent plein ouest soufflant à 15 nœuds nous plaque sur le pont, de plus nous avons devant nous 2 bateaux en préparation de la route du rhum. Le moteur d’étrave ne suffira pas à nous déhaler, il faudra renoncer à partir en marche avant et opter pour un départ en marche arrière, aidé de nos amis lamaneurs, Oncle Jo et son pote. Après appel à la VHF  nous nous dirigeons vers le pertuis de St Malo. Nous tournons en rond dans le bassin en attendant l’ouverture du pont levis de la route d’accès au centre de ST Malo. La famille et les amis sont venus au passage du pertuis, notre ami photographe nous ayant suivi depuis début juillet lors de la préparation sera aussi de la partie. Le pertuis passé, nous nous dirigeons vers l’écluse principale. Il y a un cargo de 88 m de longueur et 2 gros chalutiers. Etant donné que c’est le premier sas de la journée, 12h29, il y a beaucoup de bateaux, et il faut jouer de prudence pour ne pas risquer de taper. Nous nous mettons à couple d’une grosse vedette anglaise, et un Bavaria vient s’amarrer sur notre tribord. Une fois tout ce beau monde entré dans l’écluse, nous en ressortons à 13h11, heure officielle de notre départ autour du monde. Nous partons sous un grain avec une mer de vent hachée et un plafond de nuages très bas. La météo nous a prévu des vents de NW virant Nord dans la journée. Les fichiers gribs (météo) récupérés sur MaxSea nous le confirme. Nous avons prévu de rallier St Malo à la Corogne en 3 jours et demi.Pour l’instant nous naviguons avec le vent en pleine face et après avoir viré au phare du jardin cela ne va pas s’arranger car nous aurons toujours les vents dans le nez. Nous espérons arriver à Ouessant vers 10h30 le lendemain. Au bout d’une heure la mer se calme et le soleil revient. Nous doublons le cap Fréhel, puis nous arrivons au large de l’ile de Bréhat. A 5h00 du matin nous passons devant l’ile de Batz. Abdelhak dort depuis 3h00, moi j’essaie de fermer les 2 yeux en même temps et Marylène et Nolwenn veille au grain. A 8h15, tout le monde est debout, petit déjeuné et toilette faite, nous nous remettons de cette première nuit qui nous a été difficile.
Nous avons passé Ouessant vers 13h20 sous un beau soleil. Les premiers dauphins viennent nous rejoindre vers Batz, et nous accompagnerons tout au long de notre parcours. Les chasses de poissons nous alertent sur l’arrivée des dauphins, dans le lot je vois mon premier poisson volant. Nous occupons nos journées à essayer de dormir, et pour ma part je n’arrive toujours pas à trouver le sommeil. Les 2 nuits et jours suivant se ressembleront, mais par contre nous avons tous trouvé notre rythme de sommeil et les nuits nous paraissent plus faciles ….La côte Espagnole est en vue, il nous reste 84 mn avant l’arrivée.Malgré des nuits fraîches accentuées par la fatigue nous avons eu une traversée du golf de Gascogne plutôt sympa. Nous sommes arrivés, après 3 jours et demi vers 23h00, en Corogne chez nos amis galiciens, les petits cousins des Bretons.

gwenomada-2014-08-19-47gwenomada-2014-08-19-38gwenomada-2014-08-19-11IMG_1021gwenomada-2014-08-19-55IMG_2378IMG_2381IMG_2430IMG_1043IMG_2428

 

 

Laisser un commentaire

Name and email are required. Your email address will not be published.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>