LA MARTINIQUE

Après un départ des Canaries, et 3 semaines de mer, nous arrivons au port du Marin … Bien que nettement agrandit, il manque toujours de la place pour les nombreux visiteurs. Nous resterons 5 jours au port, puis nous irons au mouillage un peu plus loin.

IMG_2836IMG_2837IMG_2840IMG_2841IMG_2842IMG_2844

notre bistro favori et indispensable pour Internet …..

IMG_2845IMG_2847IMG_2835

Le coin des petits pécheurs ….

IMG_2852IMG_2851

Le marché couvert toujours aussi haut en couleur ….

IMG_2855IMG_2854

ne pas oublier le poulet boucanné ….

IMG_2857IMG_2856IMG_2858IMG_2860

Nous sommes allés à Sainte Anne la première fois en stop, et cela à super fonctionné, mais les fois suivantes nous sommes allés en annexe et sur les images ci-dessous nous passons devant le club med ….

IMG_2863IMG_2864

IMG_2861

notre plage de Sainte Anne, avec son eau à 28 degrés …..

IMG_2873IMG_2871IMG_2874

Le mouillage … c’est super nous sommes à portée d’annexe des commodités, marché, commerces, restos et bistros sans oublier Internet …..

IMG_2821IMG_2822IMG_2833

La plage des Salines au sud de la Martinique.

SALINES2SALINES1SALINES4SALINES5SALINES6

Saint Anne.

STANNE1STANNE2STANNE3STANNE4STANNE5STANNE6STANNE7STANNE10STANNE12STANNE13

La ville de Saint Pierre située cote nord ouest de la Martinique au sud ouest de la montagne pelée qui culmine à 1397 m, est l’ancienne capitale et à été entièrement détruite par le volcan le 20 mai 1902.

STPIERRE1STPIERRE2STPIERRE3STPIERRE5STPIERRE9STPIERRE10STPIERRE11STPIERRE13

Ci-dessus un des rescapés était enfermé dans ce cachot ce qui lui à sauvé la vie.

La trinité.

TRINITE1TRINITE2TRINITE3TRINITE4

TRINITE5TRINITE6TRINITE7TRINITE8TRINITE9

Le Vauclin

Vauclin1Vauclin2Vauclin3Vauclin4Vauclin5Vauclin6Vauclin9Vauclin10

La rhumerie JM

JM1JM2JM4JM7JM5JM6

La route inondée .

INONDEE1INONDEE2INONDEE6INONDEE4

Les pierres gravées

GRAVEES1GRAVEES2GRAVEES4

Grand Rivière, sa pauvreté et un panneau « je t’aime » en toutes les langues …

G RIVIERE2G RIVIERE3G RIVIERE4G RIVIERE6G RIVIERE7G RIVIERE12G RIVIERE13G RIVIERE9

Les ruines du Château de DUBUC construit en 1721, très endommagé lors d’un tremblement de terre et d’un cyclone la même année en 1727, il sera abandonné en 1815 après avoir subit d nombreuses dégradations.

DUBUC1DUBUC5DUBUC6

L’habitation CLEMENT, maintenant devenue musée du rhum.

CLEMENT2CLEMENT5CLEMENT7CLEMENT6CLEMENT11CLEMENT20CLEMENT3CLEMENT1

Le merveilleux Jardin de Balata

BALATA35BALATA13BALATA46BALATA39BALATA45BALATA48BALATA38BALATA30BALATA12BALATA11BALATA33

Le rocher du Diamant

Le mémorial Cap 110 de Laurent Valère, situé Anse Caffard, en Martinique, fut édifié en 1998, sur le territoire et à l’initiative de la ville du Diamant à l’occasion du 150e anniversaire de l’abolition de l’esclavage. Le site a été choisi en hommage aux victimes du dernier naufrage de navire négrier de l’histoire de la Martinique. Aux abords de l’Anse Caffard, du nom du colon Jean Caffard, un navire transportant 300 esclaves s’échoua en pleine tempête sur les rochers de la côte, la nuit du 8 avril 1830, alors que la traite avait été déclarée illégale. Le bateau fut entièrement détruit, son nom et sa nationalité jamais établis. Six cadavres furent repêchés. Les corps des marins furent inhumés au cimetière, ceux des esclaves enterrés à quelques mètres du rivage. 86 captifs, dont 26 hommes et 60 femmes, eurent la vie sauve et furent transférés vers Fort de France.

BAGNARD10BAGNARD5BAGNARD8BAGNARD3

La petite anse d’Arlet

AnseARLET 5AnseARLET 11AnseARLET 14AnseARLET 19PANO ARLET 1

La grande anse d’Arlet

G ANSEARLET3G ANSEARLET6G ANSEARLET7G ANSEARLET1

L’anse Noire, avec son sable noir qui brule les pieds ….

ANSE NOIRE1G ANSEARLET3

Le Diamant et sa maison des Coquillages.

DIAMANT9DIAMANT6DIAMANT7DIAMANT9

COQUILLAGE2COQUILLAGE6COQUILLAGE4COQUILLAGE11COQUILLAGE8

La cathédrale Schœlcher.

Victor Schœlcher est connu pour avoir agi en faveur de l’abolition définitive de l’esclavage en France en 1848.

FDF SHELSHOER 1

Nous allons y rester quelques temps puis remonter la cote Ouest de la Martinique pour nous rendre en Guadeloupe. Nous avons prévu de faire une grande halte aux Saintes, iles situées à 20 miles au sud de la Guadeloupe.

 

 

 

5 comments on “LA MARTINIQUE

  1. salut les aventuriers
    en remontant la martinique par l ouest jetez un coup de jumelles sur le petit port des falaises de belle fontaine j y ai fait escale pour debarquer un moteur pielstick pour la centrale electrique de l ile 3 jours d escale
    a bientot

    • Salut Alain,
      C’est avec beaucoup de retard que je réponds, internet n’est pas toujours dispo.
      Nous avons remonté une partie de la Martinique mais nous avons du faire demi tour
      pour revenir sur le marin pour réparation. Le support de l’éolienne c’est cisaillé net
      en pleine mer et heureusement elle ne tournait pas.Maintenant c’est de nouveau OK.
      On n’oubliera pas de regarder aux jumelles.
      A bientôt

  2. salut les aventuriers
    un grand bravo pour ce reportage sur la maritinique j attends la suite avec impatience
    le ponton g s est remis a vivre et glenfiddich a retrouve son element apres une grande cure de remise en forme
    amicalement alain

  3. Bonjour à vous,

    Revoir la Martinique et Saint Pierre ou j’ai vécu tout petit et ou une partie de ma famille vit encore…..souvenirs souvenirs !!

    Le rhum JM, mon préféré, quand je bois un ti punch je ne peux m’empêcher de revoir cette rhumerie nichée en pleine végétation.

    Bonne continuation.

    • Salut,
      Merci de ce petit mot, nous connaissons bien la Martinique, c’était la troisième visite de cette île aux fleurs. Eh oui la rhumerie JM « Les Crassous » que nous apprécions bien avec son petit plan d’eau devant la rhumerie et le tout niché dans cette végétation tropicale ….
      Bonne continuation et à très plus ….

Laisser un commentaire

Name and email are required. Your email address will not be published.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>